Tout savoir sur la pergola



La véranda, de l'espace supplémentaire



L'installation d'une pièce supplémentaire est la première vocation d'une véranda. Lieu de vie à part entière, cette construction donne de surcroît du style à la maison, en en restauration aussi bien qu'en neuf. Ses murs de verre en font enfin un espace particulièrement lumineux. Une véranda peut tout autant servir de salon que de cuisine. Attention, pensez à vous renseigner sur les démarches règlementaires : le PLU peut vous imposer un permis de construire.

Plusieurs mois d’attente ne sont pas à exclure. Du sol au toit en passant par les murs, l’installation d’une véranda réclame de multiples travaux. Il faut commencer par faire une dalle, préférablement foncée pour s'assurer un apport thermique, et éventuellement poser un revêtement. Les fenêtre et portes tout autant que les parois auront un vitrage renforcé; il faut effectivement préserver l'isolation. La toiture est composée de diverses matières : plastique, panneaux opaques, ardoises, etc.

Pergolas alu murales

Des agencements supplémentaires sont possibles comme la pose de stores.

Quels matériaux pour l'ossature de la véranda



L'ossature d'une véranda peut être construite avec différents matériaux. Le plus courant est l’alu, résistant, convenant à toutes les formes, aisé d’entretien et disponible dans de nombreuses couleurs. Il donne en outre un air résolument design à n'importe quelle demeure. Enfin, de grandes avancées ont été réalisées dans ses propriétés isolantes.

Les autres matériaux disponibles sont le PVC pour son prix, une essence de bois, élégant et durable ou encore l’acier, matière indémodable. Les prix d’une véranda peuvent passer du simple au double : ils s'échelonnent de 15 000 à 30 000 euros, selon la taille comme des matières. Le plastique est le matériau le plus intéressant pour les petits budgets, le fer forgé le moins abordable. On peut se procurer des vérandas dans les magasins de bricolage comme chez un distributeur. Vous pouvez en outre en réaliser les plans vous-mêmes puis vous procurer les matériaux indispensables.

Tous ces prix ne prennent pas en compte l’installation. A ce sujet, n'hésitez pas à demander plusieurs devis. Doit-on préférer une pergola ou une véranda ? En fait, leur fonction est très différente. La première est une sorte de véranda, mais n’a pas de fermeture. Elle peut même servir de première étape à une véranda.

Bien que n'étant pas une véritable pièce, la pergola sert d'abord à se mettre à l'abri du soleil comme de la pluie. Il est possible de l'installer dans une cour, contre un mur, etc. Parmi les choses à prendre en considération au moment du choix de votre véranda, il y a la météo de la région. En effet, une fois installée, il faudra l’entretenir. L’aluminium s'avère en la matière particulièrement pratique alors que le teck réclame des traitements.

Petit conseil pour les vitres, optez pour un vitrage auto-nettoyant pour les côtés et pour le toit. Un bricoleur chevronné ou un professionnel est à même de construire une véranda. Au préalable, il est primordial d’en déterminer l’utilisation (serre, bureau...) et la dimension, mais aussi l'espace où l'installer. En second lieu, la structure doit être étudiée (à pans coupés, arrondie..). Si des vérandas en kit sont aujourd'hui proposées, la pose d’une véranda implique d'excellentes connaissances.

Un bricoleur expérimenté peut par contre installer une pergola en moins de 48 heures. Si vous n’êtes pas sûr de vous, optez pour les services d’un spécialiste : cela coûte plus cher, en contrepartie vous êtes sûr d'avoir une véranda bien isolée. Pensez cependant à réclamer la garantie de dix ans.